Recherche

logo_figaro_vin.jpg

Sites et Blogs amis

Facebook

S'abonner à lombrebouchon sur Twitter

Syndication

  • Flux RSS des articles
Vendredi 25 juin 2010 5 25 /06 /Juin /2010 07:02

 

vdv-ldb

Voilà un Verdredi du Vin dont on se souviendra!

 

Notre président du mois Michel Smith du blog pour le vin nous a trouvé un sujet qui fait paraître le Bac minable! Tout le monde est assis, les sacs au fond de la salle, vos verres devant vous? Vous pouvez commencer l'épreuve!

 

Le Vin médecin de l'Amour- "J'ai mal. Elle – mais ce pourrait être « il » - est trop loin de moi. Je cherche un vin médecin pour que mon amour se rapproche de ma rue, puis de ma peau. Un philtre qui guérira mes petites misères sentimentales, une boisson tendre qui raccommodera mon cœur bien en peine, qui chassera le spleen amoureux, qui soignera les affres de l'éloignement de l'être cher, qui rafistolera les crises de manque et qui soulagera mon vague à l'âme tout en me permettant de penser à Elle ou à Lui (rayez la mention inutile) de la plus belle des manières."

 

Viennent d'abord des idées de bouteilles aux noms évocateurs, Chasse-Spleen, Chambolle Musigny les Amoureuses...non.

 

Puis avec Laurent nous nous demandons si en son absence nous devons nous rappeler l'être aimé avec un vin à son image, sensuel, élégant, exceptionnel, ou au contraire devons nous noyer notre mélancolie dans une quelconque piquette....

 

Pour nous saisir de la réalité du sujet nous nous isolons de nos compagnes (le temps d'un déjeuner). La fougue de notre jeunesse, l'étincelle intact dans nos yeux, la flamme ardente dans nos coeurs, hurlent à notre vague-à-l'âme: un moelleux exceptionnel!

 

Et nous voilà, 2 coeurs solitaires mais solidaires, devant une bouteille de Vin de Paille des Côtes du Jura. Nous oublions nos maux et l'absence (insupportable) de nos aimées.

 

Oui ce vin est bien un Médecin de l'Amour mais le meilleur des remèdes fût de le partager avec un ami!


Vin de Paille, Côtes du Jura 2001, Gaspard Feuillet

 

Robe: ambre, brune, épaisse, trouble.


Nez: quelle richesse! C'est confit, épais, sur la noix, le caramel roux. De la pâte de coing, une grande puissance, mais qui reste élégante et mesurée. Liqueur intense, sucre de canne roux, crème de châtaigne vanillée. Notes de pommes, ça sent la cuve de cidre en fermentation! Un nez opulent, enivrant.


Bouche: riche et imposante en sucre, sirupeuse. Toute cette puissance et cette onctuosité n'empêchent pas une complexité harmonieuse. La figue fraîche et confite domine, banane mûre écrasée, datte, chair de fruits secs, écorces d'agrumes confites en fin de bouche. Et tout de même de la vivacité, de la vie, une sucrosité sans lourdeur. Longueur enivrante, richesse extravagante.


Bilan: un liquoreux fabuleux, dans un style qui n'appartient qu'à lui. On n'est pas habitué à goûter de telles liqueurs. On sent presque des tanins dans ce vin incroyable. Sirupeux, complexe, ce vin de Paille du Jura mériterai d'être bien plus connu. Une merveille unique.

Prix: 25€ (demi-bouteille)
Note: 16.5/20

Site Internet: Gaspard Feuillet (par Henri Maire, Négoce)
Région: Jura

 

paille01ldb

Par à l'ombre d'un bouchon - Publié dans : Dégustations - Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
 
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés